Projet :

Le projet de construction de la nouvelle école maternelle s’organise sur un seul niveau, de plain-pied avec les espaces de cour.
En tout, ce sont 8 nouvelles classes maternelles qui sont proposées pour ce nouvel équipement.

Depuis l’espace public et la rue de Condé, on franchit le mur de clôture qui accompagne la déambulation pour pénétrer sur le parvis de l’équipement. La zone abritée de cet espace d’accueil extérieur offre un espace vélos ainsi qu’un espace d’attente pour les parents. Il s’agit d’un véritable espace transitoire avant l’entrée dans le hall.

Le projet d’aménagement des espaces extérieurs s’intègre au site par le traitement de 5 espaces en articulations avec les existants : 

  1. Le parvis d’entrée sécurisé (rue de Condé), 
  2. La cour de récréation entre l’école élémentaire et la nouvelle école maternelle, 
  3. La reprise des engazonnements du talus paysager naturel, 
  4. L’espace naturel existant conservé au Sud-Est du site, 
  5. L’accès véhicules pour la résidence voisine. 
Plan masse d'aménagements des espaces de récréation

Le parvis d’entrée : C’est un espace minéral en retrait de la voirie et du trottoir qui permet d’accueillir l’ensemble des parents et élèves aux entrées et sorties d’école. Il est sécurisé et dissocié des flux véhicules, mais toujours rattaché aux cheminements piétons existants. En effet, le mur existant en pierres meulières est conservé et prolongé par un mur identique en alternance avec une clôture barreaudée qui permet d’isoler et de protéger le parvis. Le parvis est traité en béton désactivé. Il se distingue ainsi des voiries d’accès et des espaces verts par le contraste visuel (plus clair) des revêtements.

La cour de récréation : L’aménagement de la cour de récréation est élaborée afin de stimuler le jeu spontané et propose des espaces que l’enfant peut s’approprier. L’espace est ouvert et permet le contrôle visuel général par le personnel encadrant.
La cour de l’école est traitée de manière simple et sobre en enrobé noir, elle devient néanmoins le support de plusieurs espaces pour la plupart informels et facilement appropriables par les enfants et offrant d’intéressant support de jeux et d’éveil pour les enseignants : 

Le talus paysager et l’espace naturel existant : Le talus existant en fond de parcelle est rendu inaccessible aux enfants sans adulte par la mise en place d’une clôture. L’accès s’effectue par des rampes en pentes douces cheminant autour de la nouvelle école.
Il sera traité sous la forme d’espace de nature préservé. Constitué de prairies, cet espace pourra accueillir à plus long terme un potager pédagogique pour les enfants et sera le lieu de la découverte de la nature et de la biodiversité (hôtel à insectes, ruches, zone nature…). 

Plan de plantations de la Haie vive
Plan de plantations des patios
Plan de plantations massifs de la cour de récréation

Détails :

Maitrise d'ouvrage :

Ville de La-Ferte-sous-Jouarre

Date :

2018

Montant des travaux :

280 000 €HT (paysage + VRD)

Equipe :

2A+ Architectes, INGEBA, MCI Thermiques, Cabinet Tesson, TCE

Catégorie :

Abords d'équipements et de logements

Mots-clefs :

#Développementdurable
#Plandeplantations
#Courd'école
#Gestioneauxpluviales