Projet :

Comment aménager les 4,7 ha délimités par l’emprise ferroviaire entre le passage à niveau de la rue Laudeau et celui du boulevard Drion ? Ce vaste espace ferroviaire marque la rupture urbaine entre le centre-ville d’Aniche et le quartier du champ de la Nation. Des chemins spontanées entre ces deux entités existent et sont empruntés chaque jour par les habitants qui traversent les voies entre la partie Nord et Sud de la Ville. Mais l’arrivée du BHNS en lieu et place de l’ancienne gare va bouleverser et désenclaver le quartier.

L’étude urbaine et la concertation menée ont mis en valeur 2 éléments forts du projet :

  1. Une trame verte qui prolonge le maillage actuel,
  2. Des espaces publics minéraux.

La trame verte valorise les continuum piétons. Elle est le support d’activités ludiques voire pédagogiques, et permet de connecter les sous-espaces urbains.

Les espaces publics deviennent centraux, dans la logique des déplacements, la place compose un espace fort, support de vie événementielle, marché...

Le schéma directeur d'aménagement

Crédit photos et maquette : Atelier MA


Détails :

Maitrise d'ouvrage :

Ville d'Aniche + CC Coeur d'Ostrevent

Équipe :

atelier MA (m) + Cabinet Tesson + Extracités

Date :

2017

Mots-clefs :

#Espacespublicscentraux
#Rénovationurbaine

Catégorie :

Territoire et urbanisme